Les courses de drag expliqué

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Les courses de drag expliqué

Message  Bruno le Sam 14 Juil - 13:38

Bon ca plus ou moins rapport avec le modelisme, mais plusieurs se posent des questions à savoir; Comment ca marche? scratch Je vais faire mon possible ici pour éclaicir certaines de ces questions.

Ceci dit, il existe plusieurs associations de drag, chacunes avec des reglements qui leur sont propres, ca serait compliqué et mélangeant de toutes les expliquer, sans compter que je les connais pas toutes, je vais donc concentrer ce tuto sur celle que je connais le plus, et qui est la plus populaire; NHRA.

Premierement, qu'est-ce qu'une course de Drag ?

En termes de base, une course de drag est un concours d'accélération d'un départ jusqu'à l'arrivée en ligne droite entre deux véhicules sur une distance mesurée dans un établissement spécialement conçu pour les courses de drag. Ces concours sont démarrés au moyen d'un dispositif électronique communément appelé un arbre de Noël. En quittant la ligne de départ, chaque compétiteur active une minuterie qui est, à son tour, arrêtée lorsque le véhicule atteint la ligne d'arrivée. La synchronisation du début à la fin, c'est le E.T. (elapsed time), qui sert à mesurer le rendement et sert souvent à déterminer les handicaps au cours de la compétition.

On peut séparer les courses de drag d'NHRA en deux catégories; le E.T. bracket racing, et le NHRA class racing.

Qu'est-ce que le E.T. bracket racing? De loin la forme la plus populaire de Drag. C'est une forme de compétition de drag par handicap. Dans cette forme de course, deux véhicules de différents potentiels de rendement peuvent courser sur une base potentiellement égale. Les E.T.'s prévus par le "dial-in" de chaque véhicule sont comparées, et la voiture plus lente reçoit une avance au départ égale à la différence entre les deux. Par exemple : lors des essais avant la course, la voiture A a été chronométrée à 17.78, 17.74 et 17.76 secondes sur le quart de mille. Les essais terminés, avant de commencer les éliminations, le pilote choisis son "dial-in", un temps qu'il choisit en se basant sur les résultats de ses essais. Il inscrit son dial-in dans les vitres de son véhicule avec du "shoeshine". Donc, mettons que notre pilote du véhicule A sent qu'un dial-in de 17,75 est approprié. Pendant ce temps, le conducteur de la voiture B a enregistré des E.T. de 15.27 15.22 et 15.26 lors de ses essais et a opté pour un dial-in de 15,25. En conséquence, la voiture A obtiendra une avance (handicap) de 2,5 secondes contre la voiture B au départ. Si les deux véhicules couvrent le quart de mille exactement selon la durée prédéterminée, la victoire ira au pilote qui a réagit le plus rapidement au signal de départ. Cette réaction au signal de départ est appelée temps de réaction. Les deux voies sont chronométrés indépendamment l'une de l'autre, et l'horloge démarre quand le véhicule bouge, et non quand la lumiere verte s'allume. Ce fait rend les réflexes de la ligne de départ extrêmement important dans les courses de drag !

Qu'est-ce que "Breakout" et "Redlight"? Durant les éliminations, un compétiteur qui fait un temps plus rapide que son dial-in, c'est ca un "breakout" et il est disqualifié. Si les deux coureurs exécutent un breakout, la victoire dans ce cas ira à celui qui est le plus pres de son dial-in.

Le "redlight" c'est quand un compétiteur décolle trop rapidement (avant la lumiere verte), dans ce cas, la lumiere rouge s'allume et le compétiteur est immédiatement disqualifié. Lorsque deux infractions se produisent (par exemple, un redlight par le véhicule A suivi d'un breakout par le véhicule B), la lumière rouge a préséance et le véhicule B en sort victorieux.

Les classes dans le E.T. bracket racing peuvent différer des fois d'une piste à l'autre, mais généralement, c'est Super Pro (9.99 et plus rapide), Pro (10.00 à 11.49), Semi Pro (11.50 à 12.99) et Street (13.00 et plus lent).

Voila pour le E.T. bracket racing heureux


Dernière édition par Bruno le Sam 14 Juil - 18:08, édité 1 fois
Bruno
Bruno
Admin

Messages : 8631
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 47
Localisation : Roxton Pond

http://www.plastikoholik.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les courses de drag expliqué

Message  Bruno le Sam 14 Juil - 15:10

Maintenant, les classes NHRA. Ces courses ont lieu lors d'un évennement National NHRA, un Divisionnel ou National Open. Le National NHRA étant la plus grosse compétition de drag et ou toutes les classes NHRA sont en compétition. Le Divisionel NHRA lui recoit seulement les classes sportsman (pas de pro) et le National Open est plus un évennement pour le fun avec des bourses, il ne compte pas dans le championnat de points. (En passant, concernant les divisions, il existe 7 divisions NHRA pour les classes sportsman)

Dans les classes NHRA, on ne peut pas modifier son véhicule comme on le veut (ce qui est le cas des véhicules de bracket racing ou on peut faire à peu pres n'importe quoi, tant que le véhicule respecte les reglements de sécurité) chaque classe NHRA a ses propres reglements concernant ce qui est permis d'apporter comme modification à un véhicule.

Top Fuel, Funny Car et Pro Stock sont seulement trois de plus de 200 catégories de véhicules en compétition dans la concurrence NHRA. Ces classes sont regroupées en 12 catégories, chacun est strictement régit par les responsables d'NHRA. La classe d'admissibilité est basée sur diverses exigences et spécifications, y compris le type de véhicule, la taille du moteur, poids du véhicule, des modifications permises et aérodynamique. Les quatre catégories professionnelles sont Top Fuel, Funny Car, Pro Stock et Pro Stock Bike. Les classes sportsman; Top Alcool Dragster, Top Alcool Funny Car, Super Comp, Super Gas, Super Street, Comp Eliminator, Super Stock et Stock. Les trois dernieres classes sont constituées d'une variété de sous classes et utilisent un handicap, un peu comme le E.T. bracket racing, à quelques différences pres...

Voici maintenant les différentes classes NHRA explquées;

Top Fuel; la machine d'accélération la plus rapide au monde, les dragsters Top Fuel de 7000hp sont souvent appelés les « rois » du sport et avec raison. Ils sont capables de couvrir un quart de mille en 4,4 secondes à plus de 330 mph. Ils sont limités à un bloc de 500 pouces cube suralimentée et à injection de carburant, une adaptation du célebre Hemi de Chrysler. Les Top Fuel dragsters peuvent brûler jusqu'à 15 gallons de carburant nitrométhane durant un seul quart de mille. Construit en tube chromoly et composite de fibre de carbone, les voitures Top Fuel ont 25 pieds de long et pèsent 2 250 livres prête à courser.

Funny Car; similaires aux Top Fuel mais avec un empattement plus court et une carrosserie de fibre de carbone qui ressemble vaguement à une automobile de production, les Funny Cars s'exécutent régulièrement dans la gamme de 4,7 secondes et sont capables de vitesses de plus de 330 mph. Les Funny Cars sont alimentées par le même moteur qu'un Top Fuel. Les Funny Cars sont également semblables aux dragsters Top Fuel en ce qu'ils n'utilisent pas une transmission mais plutôt transmettent l'énergie aux immenses pneus arriere grâce à un embrayage multi-stages qui est activé par minuteries.

Pro Stock; Les Pro Stock sont des machines des plus technologiquement avancés au drag. Construit autour d'un châssis tubulaire sophistiqué et d'une suspension arrière de type "four link", les Pro Stock doivent se conformer aux mesures précises et peser pas moins de 2 350 livres. Le moteur d'un Pro stocks utilise deux carburateurs et sont limités à un maximum de 500 pouces cubes. Ils peuvent révolutionner à plus de 10 500 tr/min et faire plus de 1 300hp. Une voiture compétitive Pro Stock peut s'exécuter dans le 6.6s à plus de 208 mph.

Pro Stock Bike; Ces motos fortement modifiées peuvent s'exécutér sous sept secondes à plus de 195 mph. Elles ont un châssis tubulaire spécialement concu et sont tres légeres, l'aérodynamique est amélioré par rapport à la carrosserie originale. La classe comporte une grande variété de marques, modèles et moteurs, y compris les entrées du V-Twin de Harley-Davidson et Buell et les quatre-cylindres en ligne de Suzuki et Kawasaki. Afin d'assurer l'égalité des chances, les moteurs V-Twin sont limités à 160 pouces cubes, et les moteurs de quatre cylindres eux sont limtés à 101 pouces cubes. L' injection de carburant est autorisée, et l'essence est le seul carburant autorisé.

Top Alcool Dragster; Un Top alcool Dragster peut ressembler à Top Fuel, mais ils ont des différences significatives. Alors que les Top Fuel utilisent des moteurs suralimentés et du carburant nitromethane, les Top alcool Dragsters peuvent utiliser un moteur suralimenté et du carburant méthanol ou du carburant nitrométhane à injection mais sans suralimentation. Les voitures nitro injecté n'utilisent pas une transmission, et les voitures suralimentées ont trois vitesses vers l'avant. Les Poids varient selon la combinaison, mais sont généralement entre 1 975 et 2 050 livres. Comme le Top Fuel, les Top alcool Dragsters sont limités à un empattement maximal de 300 pouces. Une exécution typique est de 5.2s à plus de 270 mph.

Top alcool Funny Car; Semblable en apparence physique à leurs homologues Funny Car nitro, les Top alcool Funny Cars sont limitées à l'utilisation de carburant méthanol et ont une transmission 3 vitesses. Les Top alcool Funny Cars présentent essentiellement le même châssis en acier chromoly que les Funny Cars nitro et sont équipées avec les mêmes carrosseries de fibre de carbone, bien que les carrosseries des Top alcool Funny Cars n'ont pas besoin d'autant d'appui utilisent un plus petit aileron arrière. Les Top alcool Funny Cars sont capables de performances dans les 5.5s à plus de 260 mph.

Comp Eliminator; Aucune catégorie en compétition de la NHRA ne comporte plus de variété que les Comp Eliminators. Dragsters, altereds, roadsters, coupés, berlines, dragsters nostalgia, sport compactes, pick-ups, etc... et tout ca dans 87 catégories. Les combinaisons de moteurs sont tout aussi variés que les véhicules, des moteurs turbocompressés de quatre et six cylindres, V8 style Pro Stock, nitrous oxyde, etc... La plupart des voitures sont classées à l'aide d'une formule qui répartit le poids total de voiture par pouces cubes. Chaque classe est affecté d'un index et les courses sont à handicap selon ces index

Super Stock; La catégorie comprend des voitures de type "doorslammers", pas de dragsters en Super Stock, et les voitures sont classées à l'aide d'un système qui divise le poids du véhicule (annoncé par le fabriquant) par la puissance du moteur évalué par NHRA. D'importantes modifications sont permises au moteur, mais le véhicule doit conserver le bon bloc moteur, tetes et carburateur. La sous-classe supérieure est SS/AH, qui est exclusivement pour les Dodge Dart et Plymouth Barracuda '68. Les courses sont à handicap à l'aide d'un système d'index, comme les courses E.T. bracket à l'exception que si, durant les éliminations, deux voitures de la meme sous-classe s'affrontent, dans ce cas la course est "heads-up".

Stock Eliminator; les voitures de Stock Eliminator sont semblables à leurs grands frères en Super Stock, mais les règles au sujet de tout, des modifications de moteur aux modifications du chassis sont beaucoup plus strictes. Pratiquement n'importe quelle voiture est admissible à compétitionner et elles sont classées à l'aide d'un système qui divise le poids du véhicule (annoncé par le fabriquant) par la puissance du moteur évalué par NHRA. Les carrosseries ne peuvent pas etre modifiées et l'intérieur d'origine doit etre conservé. Les pneus arrieres sont limités à une largeur de neuf pouces. Le moteur doit être correct pour la marque et le modèle de véhicule et doit conserver les tetes, intake et carburateur ou systeme d'injection d'origine. Les headers sont permis. En gros, les modifications permises sont limitées à un équilibrage de base et avec seulement quelques améliorations de performances. Les courses sont à handicap à l'aide d'un système d'index, comme les courses E.T. bracket à l'exception que si, durant les éliminations, deux voitures de la meme sous-classe s'affrontent, dans ce cas la course est "heads-up".

Super Comp, Super Gaz et Super Street; en gros trois classes semblables, avec la différence que chaque classe a son index précis, soit 8.90 pour Super Comp, 9.90 pour Super Gaz et 10.90 pour Super Street. Les modifications qu'on peut apporter aux véhicules de ces trois classes sont assez illimitées, mais doivent tout de meme respecter les reglements de sécurité d'NHRA (un peu comme les véhicules de E.T. bracket racing. Les course sont heads-up, mais les véhicules ne doivent pas aller plus vite que l'index respectif à leur classe, sous peine de breakout = disqualification.

En gros c'est ca. Des questions? heureux


Dernière édition par Bruno le Sam 14 Juil - 18:33, édité 3 fois
Bruno
Bruno
Admin

Messages : 8631
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 47
Localisation : Roxton Pond

http://www.plastikoholik.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les courses de drag expliqué

Message  peroxyde le Sam 14 Juil - 15:21

Tu a oublier qu en Pro Stock on a deux choix de suralimentation:l oxyde nitreu ou le compresseur.Mais t es pardonne pareil.

Mais dit moi c es les soleil qui te fait faire sa ou tu manque de biere et tu cherche a passer le temps pour oublier sa:)

_________________
peroxyde
peroxyde
Plastic Junkie

Messages : 5813
Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 35
Localisation : granby

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les courses de drag expliqué

Message  Bruno le Sam 14 Juil - 17:56

peroxyde a écrit:Tu a oublier qu en Pro Stock on a deux choix de suralimentation:l oxyde nitreu ou le compresseur.Mais t es pardonne pareil.

J'ai rien oublié, la suralimentation est interdite en Pro Stock clin d\'oeil

Tu confonds avec Pro Mod, qui est une classe dans IHRA

peroxyde a écrit:Mais dit moi c es les soleil qui te fait faire sa ou tu manque de biere et tu cherche a passer le temps pour oublier sa:)

Ca doit etre le soleil et la chaleur extreme. Je comptais aller au National Open à Napierville aujourd'hui, mais la avec cette chaleur, j'irai pas me faire cuire dans les estrades certain. Je reste à distance rapprochée de ma piscine aujourd'hui content
Bruno
Bruno
Admin

Messages : 8631
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 47
Localisation : Roxton Pond

http://www.plastikoholik.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les courses de drag expliqué

Message  clubmodelbsl le Sam 14 Juil - 21:00

Pas de question

mais je crois que sa merite un gros Bravo et MErci d'avoir écrit tout sa ! belle job
clubmodelbsl
clubmodelbsl
Skill Level 1

Messages : 473
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 40
Localisation : Rimouski

https://www.facebook.com/clubmodelbsl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les courses de drag expliqué

Message  bahle le Sam 14 Juil - 22:36

adoration adoration adoration adoration adoration
MARCI

_________________
F1 RB6 à faire un jour
heureux mon capitaine
bahle
bahle
Modérateur

Messages : 3443
Date d'inscription : 22/11/2011
Age : 40
Localisation : Drummondville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les courses de drag expliqué

Message  Moog le Sam 14 Juil - 23:50

Bruno a écrit:Tu confonds avec Pro Mod, qui est une classe dans IHRA
jai bien fais dattendre pour poser ma question, jai eu ma reponse tout naturellement belle job
je me demandais pourquoi tu l'avais pas mentionnée
je croyais quil y avais bel et bien une classe pro mod dans la nhra... ehhh bien!
Moog
Moog
Skill Level 3

Messages : 1790
Date d'inscription : 22/11/2011
Age : 29
Localisation : Roberval

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les courses de drag expliqué

Message  Bruno le Sam 14 Juil - 23:55

clubmodelbsl a écrit:mais je crois que sa merite un gros Bravo et MErci d'avoir écrit tout sa ! belle job

Je dois avouer que certaines parties sont un copier coller du site de NHRA. J'ai copié, collé dans le traducteur Google, et comme c'est pas vargeux j'ai du corriger certains passages qui n'avait aucun sens scratch

J'ai ajouté certains autres passages aussi puisque les explications sur le site de NHRA sont un peu évasives par boute...
Bruno
Bruno
Admin

Messages : 8631
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 47
Localisation : Roxton Pond

http://www.plastikoholik.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les courses de drag expliqué

Message  Bruno le Dim 15 Juil - 0:08

Moog a écrit:
je croyais quil y avais bel et bien une classe pro mod dans la nhra... ehhh bien!

Il y en a oui des fois, mais ils ne font pas tout les programmes. Peut-etre un jour... mais pas pour l'instant. NHRA les ont ajoutés à certains programmes ces dernieres années, peut-etre qu'ils sont en train de tester le marché...
Bruno
Bruno
Admin

Messages : 8631
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 47
Localisation : Roxton Pond

http://www.plastikoholik.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les courses de drag expliqué

Message  Bruno le Dim 15 Juil - 0:16

Dailleurs, ca me rappelle que vers la fin des années '90, NHRA avait ajouté la classe Pro Stock Truck à certains programmes, 3 ou 4 ans plus tard, ils ont éliminé cette classe et les ont envoyé dans Comp Eliminator. J'imagine que ca pognait pas assez pour justifier l'ajout d'une classe juste pour eux.

Voici à quoi ressemblait un Pro stock Truck;



Donc c'est peut-etre la meme chose qu'ils font avec les Pro Mods présentement, ils testent le marché. Mais pour l'instant, Pro Mod est une classe d'exibition dans NHRA, donc pas encore une classe officielle, comme les Pro Stock Trucks il y a une quinzaine d'années.
Bruno
Bruno
Admin

Messages : 8631
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 47
Localisation : Roxton Pond

http://www.plastikoholik.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les courses de drag expliqué

Message  Moog le Dim 15 Juil - 0:35

merci pour les précisions belle job

jespere que les Pro Mods vont percer et garder une place
coté drag c'est pas mal mon coup de coeur amour
Moog
Moog
Skill Level 3

Messages : 1790
Date d'inscription : 22/11/2011
Age : 29
Localisation : Roberval

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les courses de drag expliqué

Message  peroxyde le Dim 15 Juil - 2:01

C es vrai dsl choqué Un bout a speed c etait gros du IHRA qui jouai.

_________________
peroxyde
peroxyde
Plastic Junkie

Messages : 5813
Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 35
Localisation : granby

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les courses de drag expliqué

Message  Bruno le Dim 15 Juil - 7:09

Oui ca serait bien, mais le probleme qu'ils ont, c'est que déja avec toutes les classes qui sont la, ca remplit pas mal une fin de semaine de drag, et d'ajouter une seule autre classe à certains programmes, qui sont déja plein au bouchon, fait qu'ils vont manquer de temps dans une fin de semaine pour terminer les éliminations.

Tant qu'à moi, ils pourraient bien débarquer les Super Comp / Super Gaz / Super Street et rentrer les Pro Mods, mais j'crois pas qu'ils vont faire ca. Meme si la plupart des spectateurs ont rien à foutre des Super Comp / Super Gaz / Super Street, qui sont archi plate à voir aller, y reste qu'il y a beaucoup de compétiteurs dans ces 3 classes la, qui payent un gros prix d'inscription, ce qui aide à rentrer de l'argent pour payer les bourses.

Quant à moi, le seul avantage que je vois de garder ces trois classes la c'est que ca me permet d'aller bouffer, faire un pipi et aller prendre une bonne marche dans le pit pendant qu'ils font leurs éliminations... ca me permet d'avoir le temps de faire tout ca sans rien manquer de bon.
Bruno
Bruno
Admin

Messages : 8631
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 47
Localisation : Roxton Pond

http://www.plastikoholik.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les courses de drag expliqué

Message  Bruno le Dim 15 Juil - 7:25

Ya tellement de différentes associations de drag, qui ont chacunes leurs classes qui sont différentes aussi, ca serait difficile, voir impossible, de toutes les énumérer ici. Je suis le drag depuis longtemps, et je vois encore du nouveau, comme par exemple ceci, que je viens de voir sur youtube;



Juste comme je pensais avoit tout vu! choc
Bruno
Bruno
Admin

Messages : 8631
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 47
Localisation : Roxton Pond

http://www.plastikoholik.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les courses de drag expliqué

Message  peroxyde le Dim 15 Juil - 7:31

J avai deja vu des rail et des truck mais jamais des fc.

_________________
peroxyde
peroxyde
Plastic Junkie

Messages : 5813
Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 35
Localisation : granby

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les courses de drag expliqué

Message  Moog le Dim 15 Juil - 11:05

jaime bien son petit stocker en arriere : Got smoke? sourire méchant
Moog
Moog
Skill Level 3

Messages : 1790
Date d'inscription : 22/11/2011
Age : 29
Localisation : Roberval

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les courses de drag expliqué

Message  Bruno le Dim 15 Juil - 16:28

Ouep, Daniel pourrait montrer ce p'tit video la à ses amis les verts! content
Bruno
Bruno
Admin

Messages : 8631
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 47
Localisation : Roxton Pond

http://www.plastikoholik.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les courses de drag expliqué

Message  NovaSS74 le Dim 15 Juil - 16:49

Merci! Super! J'Avais besoin de ce genre d'info quand je construit une voiture de drag!

C'Est classe sont des classe d'aujourd'hui, dans le vintage est-ce que sa peux changé!

Comme un Pro Stock de première génération, genre un 'Cuda Sox & Martin ou une Camaro "Grumpy Toy" de Bill Jenkins du début des années 70 sont surement construite sous de différente règle?



_________________
Daniel

Chevy guy depuis 1958!
NovaSS74
NovaSS74
Plastic Junkie

Messages : 5170
Date d'inscription : 14/12/2011
Age : 61
Localisation : Ste-Julie, Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les courses de drag expliqué

Message  Bruno le Dim 15 Juil - 18:30

C'est sur Daniel, les reglements ont changé avec les années, comme avec les Nascar.

Par exemple, en Pro Stock, le moteur devait etre disponible de production dans le modele choisi, comme le fameux Cuda '71 de Sox & Martin avec le Hemi. Et vers la fin des années '70, Sox & Martin avaient un Dodge Colt avec un Hemi, donc ya de quoi qui a changé dans les reglements à quelque part certain!
Bruno
Bruno
Admin

Messages : 8631
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 47
Localisation : Roxton Pond

http://www.plastikoholik.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les courses de drag expliqué

Message  peroxyde le Dim 15 Juil - 19:57

Bin non c etait un option rare. crampé

Les classe stock de course d epoque etait stock pas comme aujourdhui.

_________________
peroxyde
peroxyde
Plastic Junkie

Messages : 5813
Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 35
Localisation : granby

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les courses de drag expliqué

Message  Cpcrochet le Dim 15 Juil - 21:36

Bruno a écrit:
Ca doit etre le soleil et la chaleur extreme. Je comptais aller au National Open à Napierville aujourd'hui, mais la avec cette chaleur, j'irai pas me faire cuire dans les estrades certain. Je reste à distance rapprochée de ma piscine aujourd'hui content

J'ai été faire un tour aujourd'hui,pas pu voir les finales, arreté par la pluie.Y'avait quelques bolide intéressant réussi ,dont un 4 cyl.,mais je sais pas dans quelle classe il étais.


_________________
Projets en cours.

Prudhomme Vega
Cpcrochet
Cpcrochet
Modérateur

Messages : 5890
Date d'inscription : 22/11/2011
Age : 52
Localisation : Drummondville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les courses de drag expliqué

Message  Bruno le Dim 15 Juil - 21:48

Les classe stock de course d epoque etait stock pas comme aujourdhui.

Attention la, faut pas confondre Stock et Pro Stock, parce que la classe Stock elle, encore aujourd'hui, requiert un moteur qui sortait d'origine dans la voiture. En fait, la classe stock requiert pas juste le moteur d'origine, mais aussi le carburateur (ou systeme d'injection), l'intake et les tetes (et pas le droit de les porter), la transmission, le différentiel, le lift du cam doit etre selon les specs d'origine, l'alternateur doit etre la, l'intérieur doit etre d'origine (on a le droit d'enlever l'air climatisé, chaufferette, wipers, mais les controles doivent demeurer dans le dash. Aussi, il est permis d'enlever la banquette arriere dans le cas d'ajout d'une rollcage), radiateur d'origine (mais la fan et pompe à eau electrique sont permis), le chassis doit demeurer d'origine (mais avec le droit d'ajouter des frame connectors), l'exhaust peut etre enlevé et les headers sont permis, la tank à gaz d'origine peut etre enlevée pour etre remplacée par un fuel cell dans le coffre (mais dans ce cas, un panneau doit etre installé pour protéger l'habitacle d'un possible feu / explosion) bref, je connais pas tout les reglements, mais la classe Stock Eliminator est assez restrictive sur les modifications permises.[quote]
Bruno
Bruno
Admin

Messages : 8631
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 47
Localisation : Roxton Pond

http://www.plastikoholik.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les courses de drag expliqué

Message  Bruno le Dim 15 Juil - 21:59

cpcrochet a écrit:

J'ai été faire un tour aujourd'hui,pas pu voir les finales, arreté par la pluie.Y'avait quelques bolide intéressant réussi ,dont un 4 cyl.,mais je sais pas dans quelle classe il étais.

J'pense que c'est un Pro Stock mais dans les classes de sport compact. Et j'pense que c'est le fiston du proprio de la track à Napierville.
Bruno
Bruno
Admin

Messages : 8631
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 47
Localisation : Roxton Pond

http://www.plastikoholik.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les courses de drag expliqué

Message  car-man666 le Lun 16 Juil - 14:06

ben ,,là ,, un gros gros merci Bruno pour tout ce copy -collé qui as du te prendre tout de même un gros laps de temps,, bravo ,,et tout ce qui peut se rapporter aux automobiles sont 1- d'excellentes sources d'inspiration tout comme de références. 2- la connaissance est la mère de toute les sagesses et de toute manière ,,plus on en sais ,mieux notre intellect, et pis maudit que ce fut distraillant à lire... bravo encore bravo bravo

_________________
Les erreurs sont toujours pardonnables; Seulement si celui qui les a commises a le courage de les admettre

Le succès est la somme de petits efforts, répétés jour après jour
car-man666
car-man666
Styrene Addict

Messages : 3005
Date d'inscription : 05/04/2012
Age : 53
Localisation : mirabel Qc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les courses de drag expliqué

Message  Bruno le Lun 16 Juil - 19:51

De rien. Quand je vais au drag, ya souvent du monde qui se demandent si ou ca et qui comprennent pas telle ou telle affaire. Comme par exemple "pourquoi le gars a braké avant la ligne d'arrivée?" ou encore "pourquoi c'est celui qui a fait le temps le plus rapide qui a perdu?"

Dans le cas du gars qui brake avant la ligne d'arrivée, on va voir ca en E.T. bracket. Si tu es en avant et que tu juges que t'as assez de jeu en avant de l'autre pour braker un peu et tout de meme passer la ligne d'arrivée en premier, tu brake pour etre plus sur de pas faire un breakout.

Dans le cas du gars qui a fait un meilleur temps mais qui a quand meme perdu, souvenez vous que le chrono part quand le char bouge, et non quand la lumiere tombe verte, Donc si le gars a dormi sur la lumiere et que l'autre a eu un bon temps de reaction au départ, ca lui a permis de passer la ligne d'arrivée en premier, c'est ce qu'on appelle un "HoleShot". Il est aussi possible que le gars plus rapide ait fait une redlight...
Bruno
Bruno
Admin

Messages : 8631
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 47
Localisation : Roxton Pond

http://www.plastikoholik.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les courses de drag expliqué

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum